Quelles sont tes forces dans ton métier de Freelance ?

Passe le test de 15 questions en ligne et reçois GRATUITEMENT ton analyse personnalisée par mail.

Recevoir des paiements pour son expertise : Quelle solution choisir et comment éviter les arnaques ? 

 

femme se demandant comment recevoir un paiement

Tu viens de te lancer sur internet et tu ne sais pas comment recevoir un paiement  ?
Tu réfléchis à passer d’un paiement hors ligne à un paiement via un site internet ?
Tu flippes à l’idée de te faire arnaquer ou pirater ?

Monte à bord !
Je te propose de faire un petit tour des solutions et bonnes pratiques en termes de paiement en me penchant sur ces différentes questions ⤵

  • Comment se faire payer son expertise sans site internet ?
  • Comment recevoir des paiements avec un site internet ?
  • Quelles sont les avantages et les inconvénients des différentes solutions  ?
  • Comment et pourquoi mettre en place un paiement en plusieurs fois ?
  • Comment limiter les risques de malentendus, d’arnaques et de perte de temps ?
  • Quand faut-il changer son système de paiement ?

Si tu as des informations complémentaires à partager pour compléter cet article, une remarque ou une question, laisse un commentaire. Je te lirai avec grand plaisir.

Comment se faire payer sans site internet ?

Le paiement par internet n’est pas du tout une obligation.
Beaucoup de choses peuvent s’organiser sans technique et sans coût supplémentaire.

En 6 étapes, tes petits sous sont bien au chaud sur ton compte en banque et tu as l’esprit libre pour te mettre au boulot :

  1. Tu crées ton devis / ta facture  en ligne
  2. Tu crées un contrat qui encadre les termes de votre collaboration.
  3. Tu envoies le tout par mail avec tes coordonnées bancaires (ton RIB)
  4. Ton client te fait le virement ou t’envoie un chèque.
  5. Tu reçois la confirmation de virement ou tu déposes le chèque.
  6. Ta banque confirme la réception des fonds.

Avantages

  • Pas besoin de te plonger dans la technique
  • Le virement bancaire est la norme quand tu travailles avec des TPE, PME ou grands groupes.
  • Chaque facture est unique et tu peux modifier son contenu et son montant pour chaque client.
  • Les frais de transaction sont quasi inexistants.

Inconvénients

  • Tu passes beaucoup de temps sur des aspects administratifs.
  • Des relances sont souvent nécessaires
  • Tu dois reproduire les étapes 1 et 3 à chaque fois.
  • Tu dois attendre et vérifier les étapes 4 à 6 à chaque fois.
  • Tu ne reçois pas le paiement immédiatement.
  • Tu n’as pas l’assurance de recevoir le paiement tant que la banque n’a pas récupéré les fonds sur le compte de ton client.

⚠ LES ARNAQUES COURANTES

Il faut plusieurs jours pour que le virement apparaisse sur ton compte et qu’il soit confirmé par ta banque.

Et ce laps de temps peut te jouer des tours.

Arnaque 1

Enthousiaste à l’idée de travailler sur ce nouveau projet, il y a des chances que tu t’y mettes sans attendre. Si finalement l’argent n’est jamais crédité, ça fait râler :
Dans le meilleur des cas, tu as perdu des heures de travail et ton client disparait sans en bénéficier
Dans le pire des cas, tu as déjà fourni ton expertise à ton client et il disparait avec.

N’envoie rien à ton client tant que le contrat n’est pas signé et l’argent encaissé 😌.
C’est un cas très classique qui provoque des émotions toutes pourries : déception, frustration, colère, sentiment d’injustice, honte …
Presque tous les prestataires passent par là un jour. Si tu peux éviter, c’est mieux.

Arnaque 2

Celle-ci est pire !
Il ne s’agit en rien d’un quiproquo, mais bien d’une arnaque organisée à grande échelle.
Ton client est charmant et il paie sans discuter.
Il t’envoie la confirmation de virement mais, zut flûte, son assistant a fait une erreur et il a mis un zéro de trop : Il t’a viré 5000€ au lieu des 500€ prévus.

Il s’excuse platement. Tu le rassures et lui rembourses les 4500€ de trop perçus immédiatement.
Tu as reçu la confirmation de virement et tu ne t’inquiètes pas, tout à ta hâte de commencer votre collaboration dans les meilleures conditions.

😨 Quelques jours plus tard, tu reçois un rectificatif de ta banque précisant que le virement de 5000€ n’a jamais été crédité sur ton compte par manque de fonds de son émetteur. Ton « client » s’est volatilisé. Tu viens de perdre 4500€ 😲

Les missions à tarifs élevés avec des entreprises

La solution la plus sure quand tu travailles avec des entreprises, c’est le virement SEPA pro.

Impossible pour une entreprise ayant signé un SEPA pro de se dédire.
La banque prélève systématiquement aux échéances prévues et il n’y a plus d’opposition possible (sauf dépôt de bilan).

C’est une procédure qui demande des démarches.
Elle est à autoriser 1 seule fois auprès de ta banque, puis à configurer une fois pour chaque nouveau client.

J’utilise cette solution pour mes prestations de stratégie marketing auprès de PME quand elles dépassent plusieurs milliers d’euros avec des paiements en plusieurs fois.

Pour que ce genre de prestas se passe bien :

💶 Quand tu fournis un service, commence à te faire payer une partie avant de livrer quoi que ce soit

💠 Sois précis sur tes livrables dans ton devis et fais signer un « bon pour accord »

📅  Fournis un échéancier de paiement clair

📅 Fais un calendrier avec tes livrables ET les tâches relevant de la responsabilité de ton client (te fournir des contenus, par exemple)

✉️ Tu peux envoyer tout ça par mail en pdf pour garder une trace des échanges.

RECEVOIR DES PAIEMENTS SUR SON SITE INTERNET

Quand tu as une offre récurrente que tu vends plusieurs fois, utiliser un site internet pour encaisser tes paiements peut te faire gagner beaucoup de temps.

Le contrat passe tout seul

À l’achat, le client coche la case qui confirme qu’il a bien lu et accepté tes conditions générales de vente (souvent nommée CGV). C’est simple, ça économise du papier et c’est bien moins procédurier que de recevoir un document de 6 pages à parapher 😉.

ℹ️ Pense à conserver une copie chaque fois que tu les édites pour savoir quelles cgv chaque client a signées.

ℹ️ℹ️ Pour éviter de modifier tes CGV à chaque fois, ne précise pas de montant en euros.
Une paraphrase type  » les tarifs en vigueur lors de la confirmation de la commande » est plus souhaitable qu’un montant noté noir sur blanc.
Cela te permettra de faire évoluer tes prix sans te soucier de tes CGV.

 

Le paiement est sécurisé

Les sites conçus sous WordPress et les solutions web tout en un (tels que LearnyBox, Systeme.io, Wix, Shopify) sont conçus pour recevoir des paiements de manière fluide et sécurisée en intégrant des solutions de paiement tiers.

 

Stripe et PayPal sont les deux référents en la matière.
Il n’y a pas de frais mensuels ou annuels.
Ils se rémunèrent en prenant un pourcentage sur tes paiements reçus.
Si tu ne touches rien, tu ne paies rien.

Tu peux donner la possibilité à ton client de payer avec Stripe, PayPal ou de choisir la solution qu’il préfère entre les deux.

Personnellement, je n’utilise que Stripe sur mon site internet pour des raisons comptables.
Cela me permet de n’avoir qu’un fil de facturation à vérifier et j’aime beaucoup l’interface Stripe que je trouve claire et simple d’utilisation.

Avantages Stripe

  • Stripe offre la possibilité à ton client de payer avec sa carte bleue, quelle que soit sa banque.
  • Les frais de transaction sont moins importants que ceux demandés par PayPal.
  • La plateforme Stripe est intuitive et agréable.

Inconvénients Stripe

  • Je n’en vois pas.
    Si tu en vois, partage-moi ton expérience en commentaire.

 Avantages PayPal

  • Ton client peut payer en un clic avec son compte PayPal. 
  • Il n’a pas besoin de communiquer son numéro de CB
  • C’est souvent plus rapide pour lui que d’aller fouiller dans son portefeuille pour récupérer son numéro de carte bleue.
  • Il bénéficie d’une protection client PayPal qui est rassurante pour lui.
    S’il y a un désaccord avec toi, il peut demander à recevoir un remboursement. PayPal s’occupe de la gestion du différend et il n’a rien à faire.

Inconvénients PayPal

  • Les frais de transactions sont assez élevés
  • Il est facile pour ton client de déposer une réclamation et d’obtenir un remboursement. C’est beaucoup plus difficile et long pour toi de résoudre le conflit en ta faveur.
  • La plateforme est complexe et les informations sont difficiles à trouver (voire introuvables).

Il existe d’autres solutions de paiement.
⚠ Quelle que soit la solution que tu retiens, vérifie qu’elle propose  le remboursement facilement avec l’édition automatique de la facture de remboursement (et non la suppression de la facture d’achat) pour ne pas avoir de problèmes avec la réglementation.

Le plugin Woocommerce

Avec Woocommerce, tu peux encore aller bien plus loin dans l’automatisation. C’est un plugin gratuit pour ton site WordPress. Il y a la possibilité d’étendre ses capacités quasiment pour toutes les situations  avec des extensions payantes.

Woocommerce en version gratuite  te propose de :

  • Générer automatiquement une facture pour chaque nouveau client et lui envoyer par mail
  • Calculer tout seul la TVA en vigueur
  • Proposer au client de télécharger de manière autonome les documents que tu lui fournis
  • Exporter toutes les factures d’une période pour faire ta compta ou la donner à ton comptable.

Paiements récurrents

Le plugin WooCommerce Suscriptions donne la possibilité de programmer des paiements récurrents.
C’est un plugin très utile  pour des services par abonnements par exemple  ou pour donner la possibilité à ton client d’échelonner un gros montant sur plusieurs mois. Il coûte une centaine d’euros par an.

⚠ Il faut le savoir

Que tu passes par ce plugin ou par une autre solution, le paiement en plusieurs fois peut être annulé à tout moment par le client.

Une personne malhonnête peut donc te payer la première échéance et décider de ne plus payer les suivantes. C’est à ce moment-là que tes CGV vont te servir afin de réclamer le paiement. 

LE PLUS IMPORTANT

Je te vois venir à vouloir faire des CGV de dingo et à comparer tous les systèmes de paiement

MAIS …

Quand tu livres un service et que tu es en contact avec le client, les problèmes restent rares.
En 8 ans d’entrepreneuriat, j’ai facturé des PME, des autoentrepreneurs et des particuliers : Les problèmes se comptent sur les doigts de la main.

Mieux vaut visualiser l’opportunité d’abondance que de se connecter à la peur du manque.

Posture d’abondance : “Grâce à cette proposition, je vais pouvoir aider plus de clients et améliore mon chiffre d’affaires, même si je rencontre une ou deux personnes malhonnêtes.”

Posture de manque : “Quelques personnes malhonnêtes vont potentiellement profiter de mon travail sans payer. C’est injuste et je ne veux pas subir cela. Je préfère renoncer à cette amélioration pour l’ensemble de mes clients.”
Tu vois l’idée ?

Quand optimiser son système de paiement ?

Tant que ton système est légal et qu’il fonctionne pour toi, ne te casse pas la tête.
Il sera temps de passer à un système de paiement plus automatisé quand tu sentiras que :

  • Tu as des clients à satisfaire et tu n’as plus de temps pour ces détails : il faut optimiser.
  •  Tes tarifs sont importants et un impayé pourrait te faire planter ton entreprise.
  • Tu as des revenus récurrents et réguliers et tu veux perfectionner ton système.

Conclusion

Il y a plusieurs solutions de paiement qui s’offre à toi.
Du plus artisanal au plus perfectionné.

Aucun ne te garantit de ne jamais avoir d’impayés. L’important est d’avoir un système qui fonctionne pour ton client et pour toi et qui soit légal.

Les impayés existent, mais il s’agit souvent d’erreurs par rapport à la date d’expiration de la carte ou d’un problème financier imprévu et ponctuel de la part du client.

L’écoute et le dialogue permettent de trouver une solution qui évite de sortir les grands moyens.

Donc oui les CGV, le bon système de paiement, les frais bancaire … tout ça est essentiel.

Mais ils n’ont aucun impact décisif tant que tu ne vends pas en masse.

Tu peux faire les choses bien et simplement pour commencer et automatiser par la suite.
❗❗ Les outils, les automatisations, la technique et les procédures sont là pour te faire gagner du temps et de l’argent. S’ils t’en font plus perdre que gagner, c’est que ce n’est pas le bon moment.

Bref … Ne passe pas trois jours sur tes cgv pour blinder cette nouvelle offre qui n’a pas encore de clients, ça marche ???

Tant que ton offre ne se vend pas comme des petits pains, mets toute ton énergie et ton temps pour proposer MIEUX et vendre PLUS.
Je peux t’accompagner pour mettre cela en place et booster tes résultats rapidement si tu le souhaites.

👀 Jette un œil à la recette pour vendre ton offre comme du bon pain EN CLIQUANT ICI

 

2 Commentaires

  1. Hello !

    Pour ma part je compte tester :

    https://www.easytransac.com/fr

    quand j’en serai à facturer via mon site.

    Solution française avec de bons avis et des frais inférieurs à ceux de Stripe.

    Quelqu’un connaît ?

    Réponse
    • Merci pour le tuyau.
      Pour le moment, je privilégie la fiabilité à la provenance.
      Comme mon Stripe marche très bien, je ne bouge pas.
      Une solution française serait top. Tu connais l’ancienneté du service et la tarification ?

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Découvre Colancing

Colancing est le 1er espace de coworking en ligne pour freelances et indépendants. Il regroupe des entrepreneurs motivés et bienveillants qui mettent leurs expertises et leurs expériences en commun pour avancer en équipe.

Blog et Podcast

Autres
Epilogue de l’aventure « A la rencontre des Colanceurs »

Epilogue de l’aventure « A la rencontre des Colanceurs »

Au cours de nos vies, nous traversons plusieurs transformations, des petites et des plus grandes.
A mon échelle, cette aventure de plusieurs mois, fait partie des métamorphoses importantes, de celles dont on peut dire qu’il y a un avant et un après.
Avant de passer aux lignes suivantes, je nous souhaite le plein de patience et d’audace pour créer tous les possibles en 2021 !

lire plus
Episode 13 Emmanuelle créatrice de Colancing

Episode 13 Emmanuelle créatrice de Colancing

Emmanuelle en est convaincue : “C’est parce que je perçois qui tu es que j’ai envie d’en savoir plus sur ton expertise”.
Sur le marché, il y a beaucoup d’experts sur tout…
Donc c’est pas tant la technique qu’on recherche mais la personne avec qui on se sent en résonance.

lire plus
Retrouve-nous aussi ici

Actus

Suis-nous

L’univers Colancing te plaît ? Reçois des articles et des podcasts tout frais dans ta boîte mail.