fbpx

Quelles sont tes forces dans ton métier de Freelance ?

Passe le test de 15 questions en ligne et reçois GRATUITEMENT ton analyse personnalisée par mail.

ÉPISODE 1 – Elizabeth, personal shopper en immobilier à Alicante

par Vanessa Attia

6 janvier 2020

Le Podcast arrive dans 2 secondes

  Alicante Top départ de l’aventure !

Là où avait déjà démarré « A la rencontre des Colanceurs » avant même que je ne le sache.

C’est curieux car j’ai la sensation d’opérer une boucle en me retrouvant à Alicante pour cet épisode 1 avec Elizabeth en cette fin novembre. 

Et oui, c’est au début de cette même année que nous nous sommes rencontrées pour la première fois, suite à des échanges sur les communautés Facebook de Livementor (école de formation en ligne au marketing Digital) et de Colancing (cet espace de Coworking on line). 

Au vu de la bonne connexion et de nos points communs : femmes solos, expatriées en Espagne et entrepreneures, on évoque, par Messenger, l’idée de se voir. 

D’une rencontre virtuelle à la réalité d’un face à face

Et moi, comme je suis la fille qu’il ne faut pas inviter, parce que je viens pour de vrai, 

Je profite d’un séjour en Andalousie pour faire une halte à Alicante, en février 2019 !

A ce moment, je ne savais pas que j’allais entreprendre ce projet Podcast, j’étais alors manager d’une enseigne physique de prêt-à-porter, cherchant à lui créer une visibilité digitale.

Je traversais une phase de questionnement avec l’envie de me sentir plus alignée. Avec Elizabeth, nous avions d’ailleurs partagé nos doutes, espoirs et perspectives lors de ma première visite.

Aujourd’hui, cela me paraît tellement juste d’initier mon aventure nomade ici !

Celle de tisseuse de liens, entre les membres d’une communauté d’entrepreneurs, à Alicante. Une cité fascinante pour laquelle Elizabeth éprouve une passion contagieuse  !

Quelques mots sur le contexte,

Elizabeth m’accueille alors qu’elle emménage à peine dans un nouvel appartement : les cartons nous entourent et donnent un côté épique à notre décor de studio d’enregistrement, improvisé dans son salon.

A mes yeux, voici les particularités du parcours d’Elizabeth  :

Elle sait réinvestir les apprentissages de ses métiers précédents en tant que directrice commerciale & marketing dans l’hôtellerie de luxe et organisatrice d’événements VIP dans le tourisme d’affaires.

Elle revisite ses acquis en terme d’exigence, de rigueur et d’écoute des attentes pour les mettre au service de particuliers en quête d’un accompagnement en vue d’une acquisition immobilière à distance et une installation ou expatriation sur Alicante.

    • Deux rencontres déterminantes l’ont mis sur la voie de son actuel projet : quand je vous dis que la vie est malicieuse, quand on sait l’écouter…
    • L’ attention, très acérée, aux retours de son terrain la conduise à faire évoluer la définition de son activité naissante en fonction des besoins qu’elle perçoit et des opportunités qui s’offrent à elle.
    • Sortir de sa zone de confort et en assumer les épreuves ne lui font pas peur malgré les moments de doute. Maman solo de Guillaume, un jeune adulte autiste, Elizabeth est âgée d’une cinquantaine d’années, expatriée et créatrice de son activité depuis 2 ans. Elle s’accroche, à chaque difficulté, avec la règle des trois P : Persévérance, patience et passion.
  • Une capacité d’occuper le terrain en participant et/ou se créant des réseaux de partenaires, de clients potentiels dans la vraie vie. En parallèle, elle affiche une présence digitale via un site internet et sur les réseaux sociaux : principalement une page Facebook et plus minoritairement un compte Instagram.

Les éclairages apportés par l’expérience d’Elizabeth 

Les nouveaux rapports au travail.

Comme beaucoup d’actifs, Elizabeth n’a pas fait le choix d’un emploi à vie mais d’une employabilité en créant sa propre activité en tant qu’indépendante.

Passer le pas de l’entrepreneuriat à 50 ans lui apporte plusieurs sources de satisfaction :

liberté, indépendance, fierté et créativité

mais également une sensation de solitude, une instabilité et insécurité d’une rémunération jamais garantie, avec laquelle elle apprend à composer.

La collaboration mise en place avec un avocat, afin de traiter l’aspect juridique des dossiers, lui permet de progresser en terme de connaissances et dans la relation à l’Autre, axe centrale de son activité.

Les façons inédites de s’informer, s’auto-former et évoluer

Elizabeth a consacré une partie de son temps et un certain budget à se former en ligne au Marketing Digital, lors du démarrage de sa nouvelle activité.

Elle effectue également, via le net, une veille sur les sujets de sa thématique (immobilier, actualités fiscales,…) dont elle partage les informations avec son réseau.

 

L’identité numérique

 

Elizabeth a investi temps et argent pour monter un site sur WordPress.

Elle reconnait aujourd’hui, que si celui-ci peut être une interface utile entre elle et de futurs clients, ce n’est pas l’outil le plus adapté pour conclure le type de prestation qu’elle offre. 

Les spécificités de son accompagnement, la confiance nécessaire à l’élaboration de la relation sont difficiles à transmettre via le digital.

Selon elle, rien ne remplace l’efficacité d’un échange en face à face ou une recommandation directe.

Cela dit, sa présence sur Facebook via une page et des publications dans des groupes lui permettent quelques contacts intéressants.

Le développement personnel

Pour évoluer, apprendre à lâcher-prise et dépasser ses propres limites et peurs, Elizabeth s’est engagée depuis de nombreuses années dans un travail personnel de psycho-analyse de type Jungienne.

Ce soutien analytique est déterminant dans la bonne distance à établir avec ses clients et leur projet d’achat d’un lieu de vie. En effet, c’est un investissement important traversé par des affects et émotions très intenses.

Après l’entretien : ascension du château de Santa Barbara  

Après l’enregistrement, la montée jusqu’au château de Santa Barbara nous permet de bien faire tomber la pression ! 

Nous avons expérimenté le fameux rituel d’Elizabeth.

Celui qu’elle nous a confié lorsque prendre du recul est nécessaire.

Et je confirme : admirer le soleil couchant, ses couleurs hallucinantes sur la ville qui commence à scintiller, le port et les montagnes environnantes…. permet de remettre les choses à leur place.

Rien de tel que ressentir dans son corps et sa tête, le symbole de gravir une colline.

Des difficultés à traverser, des efforts à fournir mais la récompense arrive. Une fois le point culminant atteint, un panorama magique s’offre à nous avec la vision d’un horizon qui s’ouvre à 360 degrés.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rejoins Colancing

Colancing est le 1er espace de coworking en ligne pour freelances et indépendants. Il regroupe des entrepreneurs motivés et bienveillants qui mettent leurs expertises et leurs expériences en commun pour avancer en équipe.

Blog et Podcast

Autres
Retrouve-nous aussi ici

Actus

Suis-nous

L’univers Colancing te plaît ? Reçois des articles et des podcasts tout frais dans ta boîte mail.

Actus

Suis-nous

L’univers Colancing te plaît ? Reçois des articles et des podcasts tout frais dans ta boîte mail.

Retrouve-nous aussi ici